Avant toute chose : sachez qu’il y a un Wiki officiel du jeu que j’ai découvert une fois mon article terminé et sur lequel je me suis permise de récupérer les visuels des items et des personnages (ne pouvant accéder au jeu pour aller faire chaque screen à la main).

Le principe loup garou. Le fait d’être un loup pour l’autre et que l’autre soit un loup pour soi. C’est un concept que j’adore et au final, quoi de plus réaliste que les notions d’hypocrisie et de traitrise que nous appliquons bien trop souvent au quotidien. Deceit va vous rappeler combien vous ne pouvez avoir confiance en personne mais aussi combien vous pouvez avoir besoin les uns des autres. Sans coopération : difficile de survivre mais s’acoquiner avec votre voisin d’aventure ne vous serait-il pas fatal ?

Aujourd’hui on parle d’un jeu qui est disponible gratuitement (et en FR) sur la plateforme Steam (je sais que vous aimez ce genre d’arguments), qui comporte des achats en ligne mais pas de « pay to win », là on parle surtout de cosmétique et franchement je ne vous cache pas que je trouve ça appréciable. Alors évidemment il y a pas mal de bug, les serveurs sont pas hyper stables mais je ne suis pas du genre à cracher dans la soupe et j’avoue très franchement que je passe du bon temps avec les copains sur ce jeu.

Manger ou être mangé

Dans Deceit vous incarnez soit un innocent, soit un infecté. Les parties se composent de 6 joueurs : 4 innocents pour 2 infectés. Comme dans le jeu de société Loup-Garous le principe pour les infectés est de miam tout le monde, le principe pour les innocents est de tuer les infectés (ou plutôt les exclure du jeu) ou au moins de survivre jusqu’à ce qu’ils puissent s’échapper. Pour ce genre de jeux, vous comprendrez que le vocal est absolument nécessaire pour appliquer une stratégie qui tienne du bluff ou de l’entraide. À savoir qu’il y a 2 canaux vocaux (2 raccourcis différents) quand vous êtes infectés : un pour parler avec tout le monde et l’autre pour échanger en tête-à-tête avec votre partenaire de crime. À utiliser avec parcimonie ceci dit car un fail est très vite arrivé !

INNOCENTS

Votre but est de survivre et pour cela le jeu met à votre disposition de nombreux items tant offensifs que défensifs. Vous commencez chaque partie avec un couteau et une arme de poing (chargeur plein) d’office, largués sur une map aléatoire (il y en a 4 en tout pour l’instant), vous prenez possession du personnage qui vous a été attribué. Voici la liste non exhaustive des choses que vous avez à faire si vous n’avez rien à vous reprocher : explorer les lieux, récolter des munitions, trouver de l’armure si besoin, repérer les accès principaux, les poches de sang, les malettes de soin et les points clés (différentes sorties dont la finale, récupération de l’appareil photo, des pièges, de la lampe torche, du scanner, traqueur, de l’antidote ou encore du fusil à pompe – je vous ferai un petit topo individuel plus bas) et surtout, garder un oeil sur vos comparses. Votre atout principal est l’échange, la mise en commun des différentes informations mais ceci tout en prenant garde au fait que certaines informations que vous entendrez seront faussées; en effet les infectés devant absolument se mêler à vous, ils feront leur possible pour paraître innocents. Si jamais vous tombez d’accord sur le fait que l’un des membres est un infecté, que vous avez une preuve irréfutable (scanner, la personne a muté devant vous, etc). Vous pouvez choisir de l’abattre et d’émettre un vote négatif (en le frappant au sol – il y a beaucoup d’honneur dans cette pratique haha) dans le but de l’expulser de la partie.

Évidemment, expulser un infecté vous rapprochera de la victoire, cependant je trouve que cette pratique est plutôt à éviter si vous jouez avec des amis et que vous avez plus envie de jouer que de gagner à tout prix. Ce n’est que mon avis, mais je préfère laisser le temps au jeu de se mettre en place et aux stratégies d’être établies plutôt que de pratiquer Deceit de cette manière. Après c’est quelque chose par contre qui se comprend beaucoup plus en pick-up j’imagine.

INFECTés (ou terreurs)

Votre but est de tuer tous les innocents. Vous êtes armé tout comme eux mais votre attaque la plus létale réside dans votre transformation. Vous ne pouvez vous transformer qu’une fois que les plombs ont sauté, pendant ce temps il est absolument essentiel que vous récoltiez des poches de sang – il vous faudra 3 doses entières pour accéder à la mutation de votre personnage. Tant que la lumière est allumée, boire à un point sanguin vous rapporte une dose complète, une fois que les plombs ont sauté les poches ne rapportent plus qu’une demie dose. Il est donc assez contre indiqué d’attendre la « nuit » pour étancher votre soif. Attention cependant, lorsque vous buvez vous êtes sensiblement audibles alors ne vous ruez pas sur une poche sans avoir vérifié les alentours au risque d’alerter tous vos collègues sur vos problèmes de boisson. Également à prendre en compte sur ce sujet, une fois l’arbre de talent (voir plus bas) assez avancé les innocents peuvent bénéficier d’une compétence leur permettant de savoir depuis combien de temps la poche a été bue, autant vous dire que si vous buvez assez près de quelqu’un et êtes la seule personne à passer par là dans les 10 secondes, le parallèle sera très vite fait et vous ne survivrez sûrement pas assez longtemps pour croquer les fesses d’un ou deux innocents.

Notez également que la transformation (sauf en mode enrage pour les dernières secondes de game) n’est pas infinie et qu’il vous faudra prévoir un retour à votre forme humaine en pleine séance de buffet à volonté… Évitez donc de vous retrouver en plein milieu des innocents en civil au risque de ne pas pouvoir poursuivre la partie.

Les DifférentEs ARMES et Items

ARMES

LAMPE & CAMÉRA

Vous permet d’éblouir et donc d’étourdir une Terreur en continu avec la lampe ou en saccadé avec l’appareil. Permet souvent de l’abattre.

Couteau

Couteau simple, dommages faibles. À utiliser en dernier recours ou pour toucher les puzzles cibles permettant de récupérer des items.

Arme de poing

Dommages moyens, nécessite de récupérer des munitions éparpillées sur toutes les zones. Capacité de stockage chargeur élevé.

fusil à pompe

Puissance de feu très élevée contre les infectés. Se débloque à deux, l’un récupère l’arme quand l’autre se tient sur la plaque.

Items à collecter

pièges

Se posent à des endroits stratégiques. Se déclenchent au contact des Terreurs et les immobilise. Peuvent être détruits sous forme humaine.

traqueur

Permet de traquer un personnage et de le voir en surbrillance à travers les murs en cas de doutes sur l’innocence. Dure 35s.

MEDipacks

Utilisable quand blessé, ne peut être stocké. Vous met full life en continu pendant quelques secondes sauf si attaqué. Surbrillance verte.

poches de sang

Infectés seulement.
Vous permet de combler les doses manquantes à votre transformation. Procure 1 dose de jour 1/2 de nuit.

injection létale

Cet item n’est trouvable qu’au 3ème niveau de la map (jamais utilisé perso). Ne peut être contré que par l’antidote.

armure

Vous procure 100 points d’armure et vous permet donc d’être plus résistant (également en forme humaine pour les terreurs)

antidote

Votre seul moyen de relever un innocent tué par une Terreur. Également le seul moyen de ramener quelqu’un après une injection létale.

Kit d'inspection

Permet d’identifier un personnage afin de découvrir s’il est infecté ou non. Seul le perso tenant le scanner voit le résultat, utilisable une fois.

Les DifférentS PERSONNAGES

Terreur

hans

Chang

Alex

rachel

Nina <3

Lisa

Informations supplémentaires

Cartes

À ce jour il existe 4 cartes différentes.

  • L’Arctique qui dépeint un niveau digne de « Demain ne meurt jamais » sur PS2
  • La Forêt, beaucoup plus angoissante et se termine par un labyrinthe
  • L’Asile qui, je vous le donne en mille, est la carte la plus malaisante. Tant au niveau visibilité que décor
  • Et la dernière en date, le Manoir qui rappelle fortement mon bien aimé Resident Evil premier du nom

Sachez également que dans chaque map, 2 ou 3 (je ne sais plus exactement) petits pnj attendent sagement que vous passiez vers eux pour faire des bruitages bien désagréables. Ils sont inoffensifs mais autant vous dire que la première rencontre est toujours assez surprenante !

Stand À Butin

Parfois, à la fin d’une game vous gagnerez un jeton qui vous permettra d’accéder à un mini jeu de gobelets. Le but est simple, suivre des yeux le gobelet qui vous intéresse pendant qu’une silhouette aux mains gantées les malmène dans tous les sens. Basique mais efficace. Ce n’est pas toujours le cas mais vous pouvez gagner des items épiques et légendaires en mémorisant le gobelet soulevé par une légère couleur au lancement de l’animation.

Arbre de talent

Hors jeu, il vous est possible de fournir votre arbre de talent. Il a un fonctionnement tout à fait simple, vous cumulez des points et choisissez le talent qui vous intéresse le plus ceci en prenant en compte que vous ne pouvez acquérir un talent n’étant pas directement relié au palier du dessus. Cela vous encourage à faire des choix dans un premier temps mais surtout indique qu’in fine vous pouvez acquérir tous les talents de l’arbre. Je vous laisse le découvrir sans vous donner trop d’infos 😉

Elements esthetiques

Il vous est possible de customiser votre personnage en fonction des éléments que vous gagnez lors du mini jeu des gobelets. Pour info, dans le lobby en choisissant votre perso principal vous émettez une préférence mais en aucun cas vous êtes sûrs de jouer ce perso. Vous aurez compris que ma fav est Nina <3 ne serait-ce que pour ses petites oreilles de chat (customisables). Les choix sont assez restreints, ne vous fiez pas au nombre de tenues, le fait est qu’il y a un t-shirt pour chaque drapeau des pays du monde, outfit relativement inutile à mes yeux puisque très souvent vous irez faire des games sur les serveurs de votre langue/pays.

Informations supplémentaires

En conclusion, Deceit c’est très cool, on passe d’excellents moments dessus même si certaines parties peuvent s’avérer assez vides. Au final on reste sur du jeu online avec pick up (quand votre équipe n’est pas complète) et en cela il y aura toujours des rencontres aléatoires malheureuses ou inefficaces (j’en ai fait les frais hier). Et si les écrits ne vous suffisent pas, je vous invite simplement à venir jeter un coup d’oeil lors de mon prochain stream ou simplement à aller le télécharger pour tester, vous ne perdez pas grand chose. Si toutefois vous vous décidez à tenter l’aventure, je n’ai qu’une demande : ajoutez-moi qu’on aille se manger les uns les autres à l’occasion /o/

PS : si vous passez par là et que vous voyez que j’ai zappé des infos essentielles à vos yeux, n’hésitez pas à les ajouter en commentaires, je ne suis pas encore une pro de Deceit ! Sinon, n’hésitez pas à visiter le Wiki si l’anglais ne vous rebute pas.